News
Une maman en mode Prison Break creuse un tunnel pour libérer son fils de prison

Une maman en mode Prison Break creuse un tunnel pour libérer son fils de prison

Côte d'Ivoire News

Parfois, la réalité rejoint la fiction. C’est ce qui s’est passé en Ukraine, où la mère d’un prisonnier a tenté de le faire évader en creusant un tunnel.

De nombreuses séries et films à suspense nous ont offert des scènes d’évasion cultes. Prison Break est bien entendu sur la liste. Et il semblerait que le programme ait donné quelques idées à certains détenus et leurs familles.


En effet, une Ukrainienne de 51 ans a eu l’idée de creuser un tunnel afin de libérer son fils de prison enfermé à vie pour meurtre. Non, ce n’est pas une blague !Pour mettre son plan à exécution, elle a loué une maison à proximité du centre de détention. Elle y restait enfermée le jour et partait creuser la nuit avec des pioches et des pelles. Pour ne pas se faire repérer, elle arrivait sur les lieux avec un scooter électrique, plus silencieux.


Elle a finalement réussi à créer un tunnel d’une profondeur de trois mètres sur plus de dix mètres de long. Ce dernier finissait juste au-dessous de la prison.


Une surprise généraleL’un des gardes de la prison a affirmé à la chaîne de télévision ukrainienne TSN : “Elle avait une sorte de chariot, comme une pièce en contreplaqué avec des petites roues afin de retirer la terre”. Elle a bougé près de trois tonnes de terre.Le moins que l’on puisse dire, c’est que la nouvelle en a surpris plus d’un.
*
C’est le cas d’une résidente locale, Serhey Pilnyansky, interviewé par le média :“Cette mère était minutieusement préparée.

Peut-être que son père était un mineur. Creuser à trois mètres de profondeur a dû être extrêmement dur. Elle n’avait pas de pelleteuse ou quoi que ce soit d’autre”
.

Elle a finalement été arrêtée par la police trois semaines après le début de son entreprise.

Par Allison Pujol
Source : gentside

Ajouté le Jeudi 06 Août 2020 87

Article publié par
Senou Frejus Senou Frejus

Partager

Recommandations


Commentaires (0)

Poster un commentaire

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux